Accueil      Arbre de Vie


 
L’arbre de vie est un symbole connu universellement. Il est présent dans beaucoup d’histoires et de légendes. Nombreux sont les lieux sacrés et les représentations artistiques qui y font référence.

 


 Son origine et définition

 

La notion de l’arbre de vie tire son origine depuis les époques lointaines. Ce genre de symbole représenté sous la forme d’un arbre avec des racines, un tronc principal et des ramures très arborescentes est observé dans diverses civilisations dont principalement en Amérique latine, en Europe, en Égypte et en Inde. Il est présent dans de nombreuses croyances. Chaque territoire et religion peut avoir sa propre signification de l’arbre de vie. Mais en tout cas, ce qui fait leur ressemblance, c’est le caractère sacré donné à ce genre de symbole.

  

     

 

Sa signification ?

 

Dans la religion chrétienne, l’arbre de vie est synonyme de vie éternelle. Il est décrit dans le livre de Genèse comme étant le principal arbre qui se trouve au centre du jardin d’Éden et que c’est un arbre fruitier très resplendissant. 

Après avoir goûté à ses fruits, Adam et Ève furent pourchassés loin du jardin par les anges de Dieu et devinrent des êtres mortels.

 

Pour les juifs, l’arbre de vie est à l’image des Lois de l’univers. 

 

Dans la religion bouddhiste, il est connu sous le nom de « Bodhi ». C’est sous le pied de ce fameux arbre que Bouddha a reçu l’éveil et a commencé à enseigner. Il est relié directement à la vie de Bouddha et fait référence à la bonté spirituelle. L'arbre Bodhi, aussi connu sous le nom d'arbre de l'éveil, est un arbre où Siddhartha Gautama est resté en méditation pendant 49 jours.

 

Après cette phase d'illumination, comme disent les bouddhistes, Siddhartha devint Bouddha "L'Illuminé". L'arbre de la bodhi est connu comme l'arbre de vie, où ses racines sont à l'origine de toutes les actions, trois de ces racines sont saines et représentent l'amour, la sagesse et l'amour, les trois autres racines sont malsaines et représentent l'illusion, la haine et la cupidité.

 

Le tronc de l'arbre Bodhi symbolise la forme des choses qui nous entourent, les sensations, la perception, la forme mentale et la conscience ; ces termes stimulent les sens des gens comme le goût, la vue, le toucher, l'odorat, l'ouïe, qui sont gérés par le corps et l'esprit. Pour cette raison, la méditation doit centrer le corps et l'esprit.

Les branches des feuilles représentent les résultats de toutes les actions qui sont faites dans la vie.

 

 

Dans la croyance hindouiste, il porte le nom d'Ashvattha. C’est un arbre inversé dont les racines sont en haut dans le ciel et les branchages en bas sur la terre. Il fait référence à l’origine divine de la connaissance et veut dire que Dieu a transmis sa sagesse, la sagesse intérieure aux hommes. La religion Bahaï, la plus récente religion monothéiste qui a vu le jour en 1863 accepte également la présence de cet arbre sacré. Quoi qu’il en soit, l’idée la plus répandue concernant ce genre de symbole est la résurrection après la mort, c’est-à-dire, la renaissance. Pendant la saison hivernale, l’arbre perd ses feuilles et lorsqu'il arrive le printemps, il devient à nouveau luxuriant. D'un point de philosophique, cela véhicule le concept de la mortalité et de la nature éphémère qui prime sur tout.



 



Que représente l’arbre de vie et ses bienfaits ?

 

 

L’arbre de vie représente l’épanouissement physique et spirituel. Cela est caractérisé par sa forme. Ses racines s’enfoncent profondément sous terre tandis que ses ramifications s’accroissent et montent vers le ciel. D'un point de vue symbolique, un arbre est doté de 3 parties, dont les racines, le tronc et la couronne.

 

D'après la tradition chinoise, ces 3 parties symbolisent la terre, l’homme et le ciel. Dans ce cas, l’homme se trouve au centre. Il joue l’intermédiaire en mettant en relation la terre et le ciel. Ce qui sous-entend la mise en relation de la matière et l’âme, du petit univers et du grand univers.

C’est grâce aux nutriments et aux minéraux apportés par la terre qu’un arbre puisse vivre. Il puise directement ses nourritures dans le sol. Pourtant, cela ne suffit pas à le maintenir en vie.

 

 

Il a aussi besoin de la lumière du soleil, de l’eau venant de la pluie et du vent pour pouvoir se développer. Ainsi, on obtient les 4 éléments fondamentaux présents dans un arbre, dont le feu (soleil), l’air, la terre et l’eau. Le feu lui apporte de l’énergie, l’air lui permet de bouger, la terre lui constitue un support de base et lui permet d’avoir sa forme et l’eau lui donne de l’existence. Ce qui constitue la connaissance de la vie. L’homme comporte également ces 4 éléments. Les jambes sont la terre, les intestins sont l’eau, le poumon est l’air et la tête est le feu.


Parmi les concepts véhiculés par un arbre de vie est l’origine. Ses racines démontrent un sentiment d’encrage. Elles soulignent l’importance de la première source et que toutes choses sur terre ont des origines. Ce symbole signifie également création, production, cycle de vie et continuité de la vie. Un arbre donne des fruits qui vont donner à leur tour de nouveaux arbres. Ce qui est également le cas des êtres humains. Ainsi, la vie est transmise d’une génération à une autre. Un arbre de vie représente également l’évolution. Il fait référence à l’évolution de l’homme. Au début, les hommes ont une seule origine, mais avec le temps, ils se développent et ont donné naissance à une grande diversité de races.


 

L’arbre de vie est aussi le symbole de la générosité. Il incarne le caractère généreux de la nature. Cela est dû aux nombreuses choses qu’il peut apporter. Un arbre offre des nourritures grâce à ses fruits. Il procure également de l’abri et de l’ombre ainsi que de la chaleur. D'après la croyance celte, les arbres ont des pouvoirs. Ils sont en mesure de protéger tout ce qui vit dans son entourage. Beaucoup de personnes croient encore à cette croyance jusqu'à maintenant et n’hésitent pas à créer des totems de protection avec des bois.




  



© 2020 tous droits réservés. Boutique ésotérique Avallon